Top

Venez assister à l'exposition de photos prises au Ricoh GR qui aura lieu jusqu'au 15 novembre au café la Cantoche-Paname situé au 40 Bd Beaumarchais, Paris 11.


Marcel Sfez pour le magasin L'Instantané à Paris
Interview réalisée en Octobre 2013 

 

1) Depuis plusieurs années, vous vendez au sein de votre boutique les appareils photo RICOH. Peu connue du grand public, pourriez-vous nous parler un peu de la marque et de ses appareils ?


Depuis sa création, l’Instantané vend des appareils photo Ricoh.

L’aventure a commencé avec le mythique Ricoh GR1. Appareil argentique connu et apprécié des photographes professionnels pour son excellente optique, sa compacité et déjà son mode Snap, qui couplé avec son grand-angle 28 mm, lui confère une souplesse inouïe  pour des prises de vues rapides et instinctives.

Parfait pour les instantanés et autres scènes de rues. Sa notoriété dans le monde des photographes était inversement proportionnelle à sa diffusion.

Deux éléments essentiels expliquaient cet état de fait. Tout d’abord le fait que Ricoh ait choisi et misé sur un appareil très atypique  ne comportant qu’une seule focale fixe et qui plus est grand-angle. Le 28 mm comme unique objectif ne représente pas forcément la focale “idéale” comme le 35 mm si passionnément défendue par Leica et ses adeptes.

Pour beaucoup de photographes, très conformistes il faut le souligner, le 28 mm n’était pas forcément la focale la plus adaptée. C’est pourquoi, il y a quelques années, nous étions très peu à croire à ce concept et j’ai fait partie de ces “très rares illuminés” à le défendre bec et ongles.
 

2) Dans l'univers de la photographie, RICOH est connue pour faire des appareils de grande qualité. Qu'est-ce qui différencient les compacts RICOH des autres compacts?


La qualité des appareils Ricoh se décline sur plusieurs aspects de sa fabrication.

Ces appareils sont vraiment “pensés par des photographes pour des photographes”. L’interface est d’une rare intelligence et riche d’une impressionnante liste de menus. Pour autant, l’appareil n’en est pas plus difficile d’accès. Tout nous vient naturellement dans sa manipulation pour une utilisation très personnalisée.

J’ai rarement vu un appareil si intuitif et autant personnalisable que Ricoh. Que l’on parle des GRD, du GXR en passant part les GX 100 et 200 aujourd’hui disparus de l’offre.

La qualité de leur fabrication est aussi dû à une parfaite ergonomie. Tout confère à une prise en main très agréable et rassurante: du gainage soignée à la taille du boitier si finement étudiée, en passant par cette sensation de solidité consécutive à sa coque en alliage de magnésium.



3) Le dernier-né de la gamme, le RICOH GR, rencontre un franc succès tant auprès des professionnels qu'auprès des amateurs. Vous avez eu l'opportunité de le tester, que pensez-vous de cet appareil ? (qualité du boîtier, des images, son capteur, fréquence d'utilisation, etc)


Le Ricoh GR est une parfaite évolution du concept GRD. Nombre de photographes attendaient et réclamaient un GRD à grand capteur. Les ingénieurs de chez Ricoh ont pris le temps qu’il fallait pour le réaliser. Ils ont su et savent toujours écouter et répondre aux souhaits de leurs clients et utilisateurs. Nous n’avons jamais vu une marque faire autant de Mises à Jour pour faire évoluer et améliorer les performances de leurs appareils.

Le capteur qui est passé à la taille APS-C apporte au Ricoh GR la profondeur de champ avec laquelle les photographes aiment tant jouer.

Enfin, la rapidité de sa Mise au Point a été fortement améliorée ainsi que la rapidité d’enregistrement des fichiers RAW. 
 

4)  En tant que photographe professionnel, quels conseils donneriez-vous aux utilisateurs du GR, et à tous nos lecteurs d'une manière générale ?


Ne jamais sortir sans !!!...